Perdu(e)? Plongez dans votre coeur !

26 Mar

       Il y a beaucoup de circonstances dans la vie où vous vous sentez triste ou déçu(e) par votre entourage. Je pense aux gens dont vous êtes proche ou dont vous êtes censé(e) l’être un jour. Mais en fait, rien ne s’est passé comme vous l’espériez, alors vous vous demandez ce que vous avez fait de travers ou que vous n’avez pas bien vu, n’est-ce pas ? Je vous le dis ici : par pitié, cessez de vous blesser avec ces pensées négatives, et soyez conscient(e) que vous êtes sur votre chemin pour apprendre quelque chose de très important dans votre vie.

Vous êtes venu(e) pour faire des expériences. Certaines sont bonnes, d’autres difficiles à vivre. Mais en aucune façon, vous ne devez les considérer comme des freins. Elles vous ont été envoyées pour faire un bilan sur vous et la manière dont vous pourriez vivre mieux. Aucune importance si vous ne voyez pas le bénéfice de ces expériences immédiatement. Un jour, vous les comprendrez, ainsi que la manière dont elles vous ont conduit(e) sur votre propre chemin de vie.

Plongez dans votre cœur, chaque fois que vous vous sentez perdu(e), chaque fois que vous ne savez pas comment agir. Ce peut être à cause d’un(e) amoureux(se), de gens au travail, ou de vos proches. Vous devez seulement prendre votre temps pour réparer votre cœur blessé, comme si vous étiez la seule personne qui peut le faire. Parce que c’est vrai, en fait : vous seul(e)le avez le pouvoir de savoir ce dont vous êtes fait(e), ce que vous aimez ou non, ce que vous voulez être ou faire dans votre propre vie.

Ne laissez personne vous dire que vous avez tort. Vous pourriez tomber sur un(e) manipulateur(trice) qui vous rendrait malade et vous détruirait. Votre entourage, même si vous vous en sentez proche, n’a pas le droit de vous dire ce qui est le mieux pour vous. D’accord, il peut vous donner un conseil, son amitié, ou vous aider en cas d’urgence. Mais vous ne devez pas lui donner davantage de pouvoir. Ce serait trop dangereux pour vous.

Vous devez croire que vous êtes la seule personne qui possède ce pouvoir. C’est le vôtre, alors ne laissez personne penser que vous pourriez le partager. Qui sait mieux que vous ce que vous ressentez à l’intérieur de vous ? Qui peut vous juger, ou juger votre manière de vivre, penser et faire, mieux que vous ? Chaque fois que vous partagez votre propre pouvoir, vous donnez beaucoup trop d’importance à quelqu’un d’autre.

Votre entourage a son propre chemin aussi, tout comme vous. Ces gens doivent apprendre leurs leçons également. Ne soyez pas indulgent(e) avec ceux(celles) qui veulent prendre votre énergie. Protégez-vous d’eux. Ils ont la capacité d’apprendre comment l’avoir par eux-mêmes. Vous devez être vigilant(e) et avisé(e) : chaque personne sur terre peut rendre les choses meilleures par elle-même. Même si vous êtes motivé(e) à aider les gens et prendre soin d’eux, vous devez le faire en premier pour vous. Quand vous serez plus fort(e), vous pourrez aider les autres plus souvent.

La manière dont on voit les autres diffère selon nos propres expériences, notre passé et notre projection de la vie. Alors si vous êtes le genre de personne qui s’adapte constamment aux autres, vous êtes un(e) empathique, ce qui signifie que vous faites les choses pour les autres d’abord, et pour vous ensuite. Au contraire, si vous attendez toujours quelque chose des autres, vous êtes un(e) individualiste, vous considérant comme le centre du monde. Cela ne fonctionne pas non plus. Dans chaque cas, vous devez adopter une attitude juste : avec vous-même, et avec les autres.

Plongez dans votre cœur quand les choses ne vont pas comme vous l’espériez. Peut-être que votre mental a seulement pris le pas sur votre intuition. Alors reconnectez-vous avec elle : demandez à votre cœur, il sait parfaitement comment vous guider.

Affectueusement,

Jane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *